À propos

Je suis Charles Salmacis, j’ai 26 ans, j’ai été enseignante, traductrice, apprentie chercheuse, communicante, j’ai traîné mon patron aux Prud’hommes et j’ai arrêté d’être communicante, vacataire à l’université, et surtout toujours globalement précaire.

À un moment j’ai tout laissé tomber pour aller près de l’océan, être proche de l’eau, du calme, hors du temps. Je me disais: ça va me faire du bien.
Ça ne m’a pas guérie de ma dépression ni de mon syndrome post-traumatique.

J’ai tout laissé tomber et j’ai recommencé un deuxième master en science politique sur Paris.
Et je suis encore plus précaire.

J’aime la littérature, le cinéma et les sciences sociales, je suis musicienne, rôliste et streameuse. J’aime les jeux vidéo parce que j’aime tout ce qui véhicule des histoires complexes et des enseignements et des trucs beaux et des trucs durs aussi. Au même titre que le cinéma et la littérature, donc.

Je suis d’origine asiatique. C’est tout ce que je répondrai aux « tadézorigin!!! ».
Je suis handicapée et god bless l’AAH parce que sinon je crèverais de faim quelque part sur un trottoir.
Communiste libertaire évidemment, mais vous me verrez toujours avec une cannette de Redbull à la main, car on ne se refait pas toujours comme on le souhaiterait…

Anciennement et présentement,

  • J’ai collaboré avec Usul sur Mes Chers Contemporains (seulement sur les épisodes bien).
  • J’ai écrit plusieurs articles au gré du vent, certains seront repostés ici. Un des plus connus est celui que j’ai co-écrit sur l’abstention. Vous pouvez le retrouver .
  • J’ai cofondé, milité et travaillé au sein du collectif On vaut mieux que ça, notamment dans la réception et la correction des témoignages. Vous pouvez d’ailleurs trouver ma voix sur certains témoignages audio par là, ou sur certaines vidéos.
  • J’ai cofondé et coanimé le podcast La Volte, également animé par Tcatf (PandovStrochnis sur Twitter, vous pouvez trouver son blog ici). Le projet est pour le moment entre parenthèses, mais vous pouvez y trouver les deux premières émissions, et je préviendrai si un jour il reprend.
  • J’ai une page de curatrice Steam, si vous voulez des bonnes recommandations de JV pas trop de droite, où je poste des critiques assez régulièrement de jeux vus en live (ou offline).
  • J’ai une page Youtube, un peu laissée en friche, qui me sert surtout d’endroits où héberger des best-of de stream mais pas que. J’y ai parlé de mon avortement pour faire de la pédago sur l’IVG et la contraception, et aussi de ce que ça fait, d’être une streameuse handicapée.
  • Je suis membre de l’association Women In Games FR, qui promeut la mixité dans l’industrie du jeu vidéo en mettant en avant le contenu et le travail de femmes. Je suis listée parmi les intervenantes de l’association: vous pouvez me contacter sur mes sujets de prédilection (streaming, luttes sociales (féminisme et antiracisme), handicap) pour que j’intervienne en conférence, en interview ou en stream.
  • Je suis également au programme de la chaîne Twitch de Women In Games FR. Je commencerai à streamer là-bas en janvier 2020, mais vous pouvez d’ores et déjà aller voir ce que font les filles là-bas. Tous les subs et les dons sont reversés à l’association.
  • Je suis partenaire Humble Bundle, qui est un site permettant de soutenir des associations caritatives via l’achat de jeux. En suivant ce lien, vous paierez le prix habituel des jeux de leur site, ou de leur bundle, tout en soutenant une association – et moi-même. Vous y verrez également les associations que je choisis de soutenir, qui sont de manière permanente des associations caritatives venant en aide aux victimes de viol.
  • Si vous vous demandez pourquoi diable j’ai un blog, je réponds à cette question ici.
  • Je suis live ici, souvent pour jouer à des jeux en criant très fort, parfois pour parler de sujets plus sérieux. Les streams ne sont plus aussi réguliers puisque je dois maintenir mes études en parallèle, le meilleur moyen de se tenir au courant des plannings est de venir sur le Discord que j’anime.

Toutes mes anciennes activités d’enseignante et mes activités professionnelles actuelles, de recherche mais pas que, ne seront pas partagées ici. Elles sont à mon nom « réel », et si je partagerai bien souvent le fruit de certaines réflexions produites par ma recherche, j’ai l’intention de garder anonymisée cette partie de ma vie. C’est un choix personnel.
J’ai également travaillé comme traductrice et interprète (là encore, sous mon nom réel) en freelance. Je peux vous fournir mes références, mon CV, mes tarifications et/ou un devis par mail si vous souhaitez avoir recours à mes services. Je peux vous certifier par ailleurs que j’ai enseigné dans le secondaire et dans le supérieur comme professeure d’anglais, et que je dispose d’un Master de Recherche en études américaines.

J’espère avoir synthétisé le plus gros de mon activité et répondu à vos interrogations. Et si vous avez toujours des questions, vous pouvez bien sûr me contacter.